Le Jardin des potes âgé.e.s

Projet destiné aux résident.e.s des Maisons de Repos et Maisons de Repos et de Soin

 

Le jardin des potes-âgé.e.s

 

(R)éveiller la mémoire de l’âme par la musique

 

  • Philosophie du projet :


Depuis plusieurs mois, nos aîné.e.s ont été confronté.e.s à la violence émotionnelle et physique de la crise sanitaire : isolé.e.s de leurs proches, de leurs habitudes, de leurs plaisirs quotidiens. Ils et elles se sont retrouvé.e.s enfermé.e.s dans une nouvelle routine anxiogène, où les masques de papier cachaient les derniers sourires rassurants et les gants de plastique empêchaient la douceur que peut procurer le toucher de la main apaisante de leurs soignant.e.s. La difficulté de la crise sanitaire due à l’épidémie de covid-19 a été d’autant plus violente pour ce public spécifique, plus durement touché par le virus, et plus enclin à souffrir de solitude et d’isolement, et cela déjà avant la crise.


Les efforts considérables du personnel des Maisons de Repos et des Maisons de Repos et de Soins, déployés en très peu de temps après le choc de cette situation inédite et inquiétante, ont été largement salués par l’ensemble du pays. Sa capacité à s’adapter rapidement à cette nouvelle vie difficile et leur résilience ont très certainement permis de limiter les dégâts, tant psychiques, que physiques, sur les personnes âgées dont il s’occupe avec tant de bienveillance.


Aujourd’hui, et après ces longs mois de lutte, les échos de la crise semblent tout doucement s’éloigner et si le plus dur est derrière nous, les séquelles de cette longue année sont pourtant bien là. Par ce projet, nous invitons les C.P.A.S à saisir l’opportunité d’apporter à toutes ces personnes, premières victimes de la pandémie, du réconfort, de la douceur et de la chaleur, tout simplement. N’est-il pas essentiel de consacrer à la culture une place importante dans le bien-être et la santé mentale de tous et de toutes ?


A la suite du franc-succès du spectacle « Rang Contes Communes » en 2020, et du projet à destination du jeune public « Raconte-moi mes émotions », Mousta Largo propose aujourd’hui son nouveau projet intitulé « Le jardin des potes-âgé.e.s ».


Ce spectacle propose à son public de lâcher prise et de partir ensemble loin des souvenirs pénibles de la crise, le temps d’un voyage, en plongeant dans un univers de musiques d’antan et de contes sur l’amour. En revisitant les classiques de la chanson française, sans pour autant quitter la musicalité de son riche et précieux univers oriental, Mousta Largo souhaite également emmener les personnes âgées à se remémorer, par la musique, des temps de légèreté et de simplicité. Les effets positifs de la musique sur le bien-être et la mémoire ne sont plus à démontrer et nombre de praticien.ne.s de la santé travaillant auprès de personnes âgées (ergothérapeutes, kinésithérapeutes, psychiatres ou encore psychologues) en reconnaissent volontiers les vertus sur la santé mentale.


  • Pourquoi privilégier un spectacle de contes pour les Maisons de Repos ?


Les spectacles de contes, réalisés jusqu’ici par Mousta Largo auprès de publics de personnes âgées, ont toujours été des moments uniques de partage et représentent à chaque fois un souvenir inoubliable, tant pour eux, que pour le personnel soignant présent. Dépassant le simple plaisir et instant de divertissement, le conte est aussi un outil tout à fait productif pour mettre en mot les maux de nos aîné.e.s. Il contribue, par exemple, à amorcer des discussions essentielles entre eux et leur personnel encadrant.


« Le jardin des potes-âgé.e.s » c’est aussi : 


-Une amorce de débat : Le jardin des potes-âgé.e.s permet de libérer la parole et de faciliter certaines émotions. Par le biais des contes sur l’amour, il peut être instigateur de discussions entre le personnel soignant et les personnes âgé.e.s.

-Un outil de mémoire : La mobilisation des classiques de variété française est un outil particulièrement intéressant pour permettre aux personnes âgées de réactiver leur mémoire et leurs souvenirs liés à ces musiques et à l’époque dans laquelle ils s’inscrivent.


-Un support de réflexion : Ce projet est également porteur de valeurs et souhaite transmettre des messages forts sur l’importance de l’amour et sur la nécessité de lui faire de la place dans nos vies. Il n’est certainement pas question ici de morale, il ne s’agit pas non plus d’apporter des réponses toutes faites sur l’amour, mais bien d’éveiller les questions.


-Un moyen de se projeter et de trouver ensemble des pistes de réflexion pour l’avenir : Bien que le projet exploite des chansons d’antan, il n’est certainement pas question ici d’être tourné uniquement vers le passé mais bien de penser ensemble l’avenir. Après une période si difficile, il est primordial de stimuler chez les individus des émotions positives et de leur permettre de se construire de nouveaux souvenirs, afin d’aborder la suite de leurs vies de manière plus sereine. Comme après chaque crise de la vie, il est temps maintenant de s’autoriser à (re)vivre.



  • Mousta Largo et le public des personnes âgées :

  • Le projet a déjà été présenté dans plus d’une dizaine de séniories en 2020 et 2021, avec toujours le même enthousiasme et accueil chaleureux, tant de la part des résidents que du personnel soignant.



  • Concrètement :  Mousta Largo accompagné d’un autre musicien présente un tour de chant avec des chansons d’autre fois (Brel, Brassens, Aznavour Piaf et bien d’autres encore) en y ajoutant une touche orientale, avec son luth et la derbouka de Jamal, le tout agrémenté de quelques contes philosophiques autour de l’amour avec en toile de fond un décor arabesque qui rajoute une touche très poétique


  • Aspects pratiques :

  • L’artiste apporte avec lui toute l’infrastructure technique : son, lumière et décor.
  • L’organisateur mettra une salle ou un jardin à disposition de l’artiste ainsi qu’un raccordement électrique (220v) et veillera à l’accueil des artistes, boissons et collations.


 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation du projet aux C.P.A.S et aux Maisons de Repos

 

Le jardin des potes-âgé.e.s

 

(R)éveiller la mémoire de l’âme par la musique

 

  • Philosophie du projet :


Depuis plusieurs mois, nos aîné.e.s ont été confronté.e.s à la violence émotionnelle et physique de la crise sanitaire : isolé.e.s de leurs proches, de leurs habitudes, de leurs plaisirs quotidiens. Ils et elles se sont retrouvé.e.s enfermé.e.s dans une nouvelle routine anxiogène, où les masques de papier cachaient les derniers sourires rassurants et les gants de plastique empêchaient la douceur que peut procurer le toucher de la main apaisante de leurs soignant.e.s. La difficulté de la crise sanitaire due à l’épidémie de covid-19 a été d’autant plus violente pour ce public spécifique, plus durement touché par le virus, et plus enclin à souffrir de solitude et d’isolement, et cela déjà avant la crise.


Les efforts considérables du personnel des Maisons de Repos et des Maisons de Repos et de Soins, déployés en très peu de temps après le choc de cette situation inédite et inquiétante, ont été largement salués par l’ensemble du pays. Sa capacité à s’adapter rapidement à cette nouvelle vie difficile et leur résilience ont très certainement permis de limiter les dégâts, tant psychiques, que physiques, sur les personnes âgées dont il s’occupe avec tant de bienveillance.


Aujourd’hui, et après ces longs mois de lutte, les échos de la crise semblent tout doucement s’éloigner et si le plus dur est derrière nous, les séquelles de cette longue année sont pourtant bien là. Par ce projet, nous invitons les C.P.A.S à saisir l’opportunité d’apporter à toutes ces personnes, premières victimes de la pandémie, du réconfort, de la douceur et de la chaleur, tout simplement. N’est-il pas essentiel de consacrer à la culture une place importante dans le bien-être et la santé mentale de tous et de toutes ?


A la suite du franc-succès du spectacle « Rang Contes Communes » en 2020, et du projet à destination du jeune public « Raconte-moi mes émotions », Mousta Largo propose aujourd’hui son nouveau projet intitulé « Le jardin des potes-âgé.e.s ».


Ce spectacle propose à son public de lâcher prise et de partir ensemble loin des souvenirs pénibles de la crise, le temps d’un voyage, en plongeant dans un univers de musiques d’antan et de contes sur l’amour. En revisitant les classiques de la chanson française, sans pour autant quitter la musicalité de son riche et précieux univers oriental, Mousta Largo souhaite également emmener les personnes âgées à se remémorer, par la musique, des temps de légèreté et de simplicité. Les effets positifs de la musique sur le bien-être et la mémoire ne sont plus à démontrer et nombre de praticien.ne.s de la santé travaillant auprès de personnes âgées (ergothérapeutes, kinésithérapeutes, psychiatres ou encore psychologues) en reconnaissent volontiers les vertus sur la santé mentale.


  • Pourquoi privilégier un spectacle de contes pour les Maisons de Repos ?


Les spectacles de contes, réalisés jusqu’ici par Mousta Largo auprès de publics de personnes âgées, ont toujours été des moments uniques de partage et représentent à chaque fois un souvenir inoubliable, tant pour eux, que pour le personnel soignant présent. Dépassant le simple plaisir et instant de divertissement, le conte est aussi un outil tout à fait productif pour mettre en mot les maux de nos aîné.e.s. Il contribue, par exemple, à amorcer des discussions essentielles entre eux et leur personnel encadrant.


« Le jardin des potes-âgé.e.s » c’est aussi : 


-Une amorce de débat : Le jardin des potes-âgé.e.s permet de libérer la parole et de faciliter certaines émotions. Par le biais des contes sur l’amour, il peut être instigateur de discussions entre le personnel soignant et les personnes âgé.e.s.

-Un outil de mémoire : La mobilisation des classiques de variété française est un outil particulièrement intéressant pour permettre aux personnes âgées de réactiver leur mémoire et leurs souvenirs liés à ces musiques et à l’époque dans laquelle ils s’inscrivent.


-Un support de réflexion : Ce projet est également porteur de valeurs et souhaite transmettre des messages forts sur l’importance de l’amour et sur la nécessité de lui faire de la place dans nos vies. Il n’est certainement pas question ici de morale, il ne s’agit pas non plus d’apporter des réponses toutes faites sur l’amour, mais bien d’éveiller les questions.


-Un moyen de se projeter et de trouver ensemble des pistes de réflexion pour l’avenir : Bien que le projet exploite des chansons d’antan, il n’est certainement pas question ici d’être tourné uniquement vers le passé mais bien de penser ensemble l’avenir. Après une période si difficile, il est primordial de stimuler chez les individus des émotions positives et de leur permettre de se construire de nouveaux souvenirs, afin d’aborder la suite de leurs vies de manière plus sereine. Comme après chaque crise de la vie, il est temps maintenant de s’autoriser à (re)vivre.



  • Mousta Largo et le public des personnes âgées :

  • Le projet a déjà été présenté dans plus d’une dizaine de séniories en 2020 et 2021, avec toujours le même enthousiasme et accueil chaleureux, tant de la part des résidents que du personnel soignant.



  • Concrètement :  Mousta Largo accompagné d’un autre musicien présente un tour de chant avec des chansons d’autre fois (Brel, Brassens, Aznavour Piaf et bien d’autres encore) en y ajoutant une touche orientale, avec son luth et la derbouka de Jamal, le tout agrémenté de quelques contes philosophiques autour de l’amour avec en toile de fond un décor arabesque qui rajoute une touche très poétique


  • Aspects pratiques :

  • L’artiste apporte avec lui toute l’infrastructure technique : son, lumière et décor.
  • L’organisateur mettra une salle ou un jardin à disposition de l’artiste ainsi qu’un raccordement électrique (220v) et veillera à l’accueil des artistes, boissons et collations.